Revue de presse

Haut Anjou

Ouest France

A Meucon. Le vieux char sauvé en mémoire du général Leclerc.

Le blindé a été extrait du camp militaire de Meucon pour devenir monument commémoratif. Sous le regard de Pierre Sylvain Crosnier, 92 ans, qui a participé à la Libération.

L'association grugéenne du souvenir du général Leclerc voulait le même char que celui conduit par un de leur membre, Pierre Sylvain Crosnier. Ce dernier, âgé de 92 ans, a été tireur, puis chef de bord d'un char Sherman, au sein de la France Libre, de 1942 à la Victoire. Il a fait partie des troupes du maréchal Leclerc et a participé au Débarquement à Utah Beach.

Cinq ans de procédure

C'est du côté de Meucon, dans le Morbihan, qu'un vieux char de l'époque, a été trouvé. Troué de balles, il a longtemps servi de cible dans le camp d'entraînement des militaires. Il a fallu cinq ans de procédure pour obtenir l'autorisation d'extraire l'engin qui va servir de monument commémoratif. Hier, le char a été sorti d'un marécage après déminage. Miracle ! Il roulait encore. Il a été embarqué à bord d'un camion pour aller jusqu'à Grugé-l'Hôpital, village où avait vécu le Maréchal Leclerc.

Ouest France - 27 juin 2014.              

Le Télégramme

Meucon. Un char Sherman sort de l'oubli

     

France 3 - Pays de Loire

Le char de Grugé L'Hôpital

Courrier de l'Ouest

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site